Artistes Labellisés 2018

AÏDA SANCHEZ

BERTILLE

BOUCAN

AÏDA Photo copie.jpg
72483141_2322252814553446_1421414307010183168_n.jpg
123609539_984475118716186_2817983622799007618_n.jpg

Les boucles en l'air, caressant les mystères de la lune, s'éclairant de ceux du soleil, Aïda a pourtant bien les pieds sur terre.
Depuis les chemins impalpables des émotions Aïda nous chavire du bruit des mots, jusqu'à leur sens vibrant. C'est qu'elle a pour destinée d'enchanter les mots d'Homme et guérir les mots d'Âme. Elle chante avec tout son corps. Sa voix audacieuse, musclée, suave nous caresse, nous bouscule, nous frissonne, nous transgenre, nous étonne. 
L'univers musical atypique d'Etienne où acoustique et électrique se fréquentent sans complaisance lui sied comme un gant. Sur scène les "entre-chansons" deviennent l'expression de son amour bicéphale des mots, dû à une enfance bilingue. 
Avec humour et jubilation, Aïda nous dévoile des secrets, des histoires rocambolesques et des gourmandises cosmiques. 

Si c'était la bande annonce d'un film, ce serait au début de l'après-midi.
Intérieur, jour. Une lumière bleutée envahit le salon.
Sur le canapé, de dos, une jeune femme.
Gros plan sur sa joue, une larme coule.
Avant d'atteindre le menton, l'eau a séché.
Seule une légère trace reste sur sa peau, comme en filigrane, invisible si ce n'est au soleil.
Bertille c'est un son, une humeur, une voix singulière et le sensible comme étendard. C'est l'élégance brute et sans compromis d'une chanson electronica, orchestrée et aux accents saturés. 
Bertille Fraisse, multi-instrumentiste de formation classique, nous dévoile dans des projets aux multiples influences, un univers féminin, mélangeant le doux au dur, les baisers aux coups de griffes. Si sa musique flirte parfois avec la mélancolie d'une poésie sombre, elle garde cette touche d'espoir propre aux grands rêveurs. 

Boucan, deux cris, deux One-Man-Band.
Mathias Imbert, chanteur, contrebassiste, batteur simultané, petit punk sensible et Brunoï Zarn, chanteur, guitare-bidonniste, banjoiste, géant patibulaire mais presque, jouent une musique libre et sans limite.
Des textes surréalistes, des chants chamaniques posés sur une musique ouverte sur le monde, qui évoquent le rock étrange de Captain Beefheart, la finesse d’un Gainsbourg des 50’s ou bien des sonorités d’une tribu amazonienne pas encore découverte.
Leur concert est un voyage au travers des âges et du vaste monde qui vous fera frissonner et vous donnera une furieuse envie de danser et de vivre!
Inoubliable.
Boucan, c'est un bruit qui n'existait pas avant.

MATEO LANGLOIS

0017316036_10.jpg

Matéo Langlois, c'est un touche à tout.
Chanteur au grain singulier, c'est autour de ses textes qu'il fusionne piano, Rhodes, beat box, saxophone et pédales d'effets.
On entendrait du Nougaro, quelques fils des coutures de Charlélie...
En tous cas l'étincelle est actuelle dans ce solo d'aujourd'hui où la mélancolie puissante et la douceur nonchalante se rencontrent dans sa présence habitée, investie...
Ici, la musique groove au service des textes pour vous emmener dans un envol vivant et sincère.

ORLY

orly-02-397.jpg

Orly est un trio, un duel à trois, terrible et tendre à la fois.
D'abord c'est une voix. Celle de Samuel Veyrat, profonde, rocailleuse. Ce sont ensuite des textes, taillés sur mesure à la serpe et au burin. C'est enfin une musique jouée à corps perdu par trois zicos qui se définissent eux-mêmes comme "un poète urgent, un pianiste en transit et un sorcier souffleur".
Du genre à secouer la grande chanson française dans un show à l'ambiance quasi-théâtrale.